Toussaint : un moment de recueillement des défunts vécu en famille

FRANCE 3

En ce mardi 1er novembre, beaucoup se rendent dans les cimetières. Une tradition pour honorer la mémoire des proches disparus.

Christelle remonte la longue allée de platanes du cimetière de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), poussant un lourd chariot chargé de terreau et de plantes. Sa soeur Sandrine est déjà là, pour elles deux, c'est un rendez-vous annuel incontournable. Nettoyer et fleurir les tombes de parents partis trop tôt. Derrière l'agitation, rapidement un flot d'émotions fait surface.

Chacun est face à son histoire

"Se souvenir, c'est continuer à les faire exister à travers nous", confie Sandrine. Dans les allées silencieuses, l'ambiance est au recueillement. Chacun ici est face à son histoire, sa mémoire, son enfance. Pour une jeune fille qui accompagne sa mère, c'est une découverte. Un besoin de venir sur la tombe de grands-parents qu'elle n'a jamais connus. Un lien à préserver et un repère qui sert parfois d'appui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne