VIDEO. A la Toussaint, les familles respectent la tradition et viennent fleurir les tombes

France 3

Avec les températures d'un été indien, les cimetières ont repris des couleurs. Vous avez été nombreux à rendre hommage aux disparus. Reportage de France 3 à Périgueux (Dordogne).

A la Toussaint, le froid revient. Un dicton populaire qui ne se vérifie pas ce week-end. À Périgueux (Dordogne), le soleil brille. Avec le beau temps, ils sont nombreux à venir fleurir les tombes de leurs proches par tradition religieuse ou pour se remémorer certains souvenirs.

Alain et Nicole tiennent à célébrer chaque année la mémoire de leurs parents décédés, par tradition familiale, depuis leur plus jeune âge. "Pour moi à la Toussaint c'est important de respecter nos défunts", décrit Nicole. Une tradition familiale qui aurait tendance à se perdre au fil des générations.

Le succès des chrysanthèmes

Un constat fait par Franck Laud, le fleuriste, venu travailler en famille. "Les anciens ont cette tradition, les jeunes vont de moins en moins au cimetière. Nous, au niveau des ventes on fait la même production chaque année et on arrive à tout vendre donc on s'en plaint pas".

Comme chaque année, le succès des chrysanthèmes ne se dément pas, mais les petites fleurs et les bouquets fleuris ont aussi leurs adeptes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne