Toulouse : l'usine d'AZF explosait il y a quinze ans

France 2

Il y a quinze ans Toulouse était secouée par l'explosion d'un stock de nitrate d'ammonium dans l'usine d'AZF. Une déflagration violente qui a tué 31 personnes et fait plus de 2 000 blessés.

C'était le 21 septembre 2001 à 10h17 : l'explosion de l'usine AZF à Toulouse. Dévastatrice, elle creuse un cratère de 70 mètres de long à cinq kilomètres du centre-ville. Il y a 31 morts, 2 500 blessés et deux milliards d'euros de dégâts. Quinze ans après, il n'y a plus de stigmates dans la ville, mais des milliers de blessures invisibles. "Tous les spécialistes que j'ai pu voir m'ont dit : madame, il faut vivre avec vos problèmes", confie une victime au micro de France 2.

Un troisième procès en 2017

Difficile de tourner la page d'autant plus que les victimes doivent encore se battre pour obtenir justice. Deux procès-fleuves ont déjà eu lieu. Ils n'ont pas permis de condamner le groupe Total qui a multiplié les demandes d'expertise et de contre-expertises. Un troisième procès aura lieu le 24 janvier à 2017, à Paris cette fois, loin de Toulouse et de ceux qui ont souffert. Une cérémonie est organisée ce mercredi pour rendre hommage aux victimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne