Sports d'hiver : la carte postale a bien changé

France 2 s'est plongé dans les archives pour retrouver à quoi ressemblaient les stations de sports d'hiver dans les années 1950.

Cela ne fait pas si longtemps que l'on glisse sur les pentes des montagnes, à peine 150 ans. Pour preuve, en 1950, les descentes, planches de bois aux pieds, sont réservées aux montagnards et aux aventuriers les plus aisés. La montagne est encore un espace de liberté. Après la seconde guerre mondiale, les stations de sport d'hiver ont commencé à s'installer en altitude, à plus de 1 600m. Et ceux qui les construisent sont regardés avec de grands yeux. Car le ski n'est alors qu'un jeu.

Populaire mais branché

Pourtant cet amusement suscite de l'engouement. Les familles découvrent les joies de l'hiver, et l'école invente la classe de neige. Mais le ski n'en perd pas son côté branché. Les célébrités des années 1960 venaient à la montagne pour se montrer et faire la fête. À cette époque, le nombre de skieurs va se multiplier. Ils seront dix fois plus en 1980. La montagne et ses paysages de carte postale vont devenir la proie de l'hyper construction.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne