Sondage : une courte majorité de Français ne regrette pas Sarkozy

L\'ancien président Nicolas Sarkozy assiste au match entre le PSG et Sochaux, le 29 septembre 2012 au Parc des Princes. 
L'ancien président Nicolas Sarkozy assiste au match entre le PSG et Sochaux, le 29 septembre 2012 au Parc des Princes.  (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

D'après l'enquête CSA publiée aujourd'hui, 55% des Français ne sont pas nostalgiques de l'ancien président. 

POLITIQUE – La chute de la cote de popularité de François Hollande n'entraîne, pour le moment, pas de nostalgie de son prédécesseur. Ainsi, 55% des Français disent ne pas regretter Nicolas Sarkozy comme président de la République, selon un sondage CSA pour RTL, diffusé vendredi 5 octobre. Ils sont 44% à assurer le contraire.

Parmi les plus nostalgiques figurent ceux ayant voté dès le premier tour de la dernière présidentielle pour Nicolas Sarkozy. Mais ce sont aussi les sondés âgés de plus de 65 ans (54%) et des personnes peu ou pas diplômées qui le regrettent le plus. A contrario, le rejet de Nicolas Sarkozy atteint ses plus hauts niveaux chez les jeunes âgés de moins de 25 ans et les cadres (61% ne le regrettent pas).

Enfin, "il existe manifestement une nostalgie assez forte de Nicolas Sarkozy chez les électeurs de Marine Le Pen, deux tiers d'entre disant regretter sa présidence", notent encore les auteurs de l'étude. 

 

Le sondage a été réalisé, selon la méthode des quotas, les 2 et 3 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus.

Vous êtes à nouveau en ligne