Solar Impulse 2 : un laboratoire à énergie solaire

France 3

Sur le plateau de France 3, Jean-Christophe Batteria explique les avancées technologiques de Solar Impulse 2.

Ce n'est pas l'avion du futur, mais peut-être son précurseur. Alors que l'avion à énergie solaire Solar Impulse 2 a démarré, ce 9 mars, un tour du monde, Jean-Christophe Batteria précise que "les avions électriques, s'ils existent un jour, ne ressembleront pas à Solar Impulse, mais ils hériteront de sa technologie".

Des batteries trop lourdes

Ainsi, Airbus a élaboré un petit avion 100% électrique capable d'atteindre 200 km/h. Seul bémol, il ne peut transporter qu'une seule personne pendant une heure, car le système fonctionne grâce à des batteries qui sont encore trop lourdes. De même, les batteries de Solar Impulse 2 pèsent 400 kg au total, le tiers de son poids.

Un avion hybride est également à l'étude, avec un décollage au kérosène, avant de passer à l'électrique une fois l'appareil dans les airs. Un système de moteurs électriques dans les roues des avions de ligne pourrait également voir le jour sous peu, pour économiser du carburant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne