Société : un rapport propose d'ouvrir le RSA à tous les jeunes entre 18 et 25 ans

FRANCE 2

Un signal fort a été envoyé à la jeunesse avec ce rapport remis à Manuel Valls, mais il a peu de chance d'aboutir, car la mesure serait trop coûteuse pour l'État.

Les moins de 25 ans sont aujourd'hui exclus des minimas sociaux. Ils ne peuvent bénéficier du RSA que dans de très rares cas. Une inégalité inacceptable pour Christophe Sirugue qui a remis un rapport ce 18 avril au Premier ministre. Le député propose d'étendre le RSA aux plus de 18 ans. France 2 s'est rendue dans une mission locale du Nord qui accueille chaque jour des jeunes en recherche d'emploi. Ici, les principaux concernés sont divisés.

Une mesure coûteuse

Pour le rapporteur, l'objectif de la mesure est de ne pas laisser les jeunes dans une situation de précarité. Selon lui, octroyer le RSA aux moins de 25 ans permettrait de faire baisser le nombre de jeunes pauvres. Mais cette mesure a un obstacle principal, son coût : 6,6 milliards d'euros, 3,1 milliards si cela ne concerne que les 21-25 ans. L'opposition dénonce une mesure trop chère et inutile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne