Société : quand les jeunes tendent la main aux personnes âgées

FRANCE 2

Sur le plateau de France 2, Julie Beckrich décrypte les initiatives des étudiants pour ne pas laisser les seniors tout seul. Et tout le monde y trouve son compte.

Rétablir le contact entre les générations. C'est une priorité pour certains. Alors parfois, ce sont les jeunes qui tendent la main aux plus âgés. Julie Beckrich fait le tour de ce qui se fait. Comme à Bordeaux, où "une jeune femme propose de mettre en relation des étudiants qui ont peu de temps pour manger et les personnes âgées qui déjeunent seules. La personne âgée indique où elle habite, ce qu'elle propose, le nombre d'invités qu'elle peut recevoir. C'est 5 euros le plat avec dessert", explique la journaliste.

Colocation intergénérationnelle

Parfois même, ça va plus loin, on vit ensemble. "Ça s'appelle la colocation intergénérationnelle. Un senior qui a une chambre libre et qui veut se sentir moins seul héberge un étudiant contre un loyer très bas, voire même gratuitement, juste contre des services, par exemple aller faire des courses", indique la journaliste.

Et les communes s'y mettent aussi, comme Charleville-Mézières. "La ville a eu l'idée de mettre en lien des lycéens qui collectent des pelotes de laine avec un club de mamies tricoteuses. Les habits sont ensuite distribués à des associations, comme la Croix-Rouge", termine la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne