Ski : la neige se fait attendre

FRANCE 2

Plusieurs stations de ski ont dû reporter leur ouverture faute de neige. Un coup dur pour les professionnels du secteur.

Des télésièges à l'arrêt et des pistes désertes. Sur les montagnes de Sancy (Puy-de-Dôme), la neige se fait rare : 20 centimètres de moins que d'habitude. La station devait ouvrir début décembre, il a fallu décaler l'ouverture, avec l'espoir que les températures négatives reviennent vite, à une semaine des vacances scolaires. "On ne désespère pas d'avoir un changement et que la neige soit au rendez-vous", confie au micro de France 2 Patrick Deat, directeur de la station de Sancy. 

Un manque à gagner 

Même constat dans les Alpes du Sud. L'ouverture des pistes a été décalée là aussi d'une semaine dans certaines stations de ski. Pour les moniteurs de ski, c'est un manque à gagner de 12 000 euros. Les hôtels et les restaurants s'attendaient à plus d'affluence. "On en profite pour faire tous les réglages de pré-saison. On s'organise, on se met en place", relativise un serveur saisonnier. Un optimisme de rigueur en attendant l'arrivée des flocons.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne