Selon une enquête de l'Apec, plus de deux tiers des jeunes diplômés en 2010 avaient un emploi 8 mois plus tard.

En avril 2010, sept jeunes diplômés sur 10 avaient trouvé un emploi selon l\'Apec.
En avril 2010, sept jeunes diplômés sur 10 avaient trouvé un emploi selon l'Apec.

En avril 2010, 7 jeunes sur 10 diplômés en 2010 se déclaraient en poste selon une étude de l"Association pour l"emploi des cadres (Apec), soit 7 points de plus qu"en 2009. Sont particulièrement concernés : les informaticiens et les ingénieurs en télécommunications.

En avril 2010, 7 jeunes sur 10 diplômés en 2010 se déclaraient en poste selon une étude de l"Association pour l"emploi des cadres (Apec), soit 7 points de plus qu"en 2009. Sont particulièrement concernés : les informaticiens et les ingénieurs en télécommunications.

"Les jeunes diplômés de la promotion 2010 ont profité de l'amélioration sensible du marché de l'emploi des cadres qui s'est révélé particulièrement flexible à la faveur des retournements conjoncturels", relève l"Apec dans son rapport annuel sur l"emploi des jeunes diplômés. Les jeunes diplômés d"une école d"ingénieur décrochent la palme dans cette enquête : 78 % d"entre eux étaient en poste en avril 2010, soit 8 mois après la fin de leurs études. Ils sont talonnés de près par les jeunes issus d"une école de commerce et de gestion (76 %).

A l"inverse, ceux qui ont étudié à l"université ont rencontré davantage de difficultés selon l"Apec : à la même période, deux tiers d"entre eux étaient en poste et 3 sur 10 était toujours à la recherche d"un emploi. Par ailleurs, les disciplines médicales, défavorisées par l'orientation à la baisse de l'emploi public, voient leur taux d'emploi chuter.

Le secteur des services demeure le principal débouché des jeunes cadres, pour deux jeunes diplômés sur trois, avec en tête les ressources humaines, l'enseignement, la recherche développement. L"Association s"est également intéressée à la durée médiane de recherche de poste, qui reste stable : la moitié de ces jeunes diplômés a mis moins d"un mois pour trouver un emploi.

54 % des jeunes diplômés en poste ont été embauchés en CDI, contre 47 % en 2009. Le salaire médian est lui aussi en hausse, de 5 %, et s"élève à 27.600 euros bruts annuels. L'enquête a été réalisée les 1er et 29 avril 2011 auprès de 4.051 jeunes de niveau Bac+4, diplômés de l'enseignement supérieur en 2010.

Vous êtes à nouveau en ligne