Seine-Saint-Denis : un homme armé blessé par la police est décédé

Un homme armé blessé par la police à Noisy-le-Sec est décédé dans la nuit de samedi à dimanche 22 avril.
Un homme armé blessé par la police à Noisy-le-Sec est décédé dans la nuit de samedi à dimanche 22 avril. (CAPTURE GOOGLEMAPS / FTVI)

Des policiers avaient "riposté" samedi alors qu'il les visait. Les policiers étaient intervenus à Noisy-le-Sec sur un vol à main armée.

Un homme est mort touché par une balle tirée par un policier à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). Selon une source préfectorale, des ont tiré pour "riposter" alors qu'un homme armé les visait.

Blessé, l'homme qui est soupçonné de vol à main armée, "est décédé" dans la nuit de samedi à dimanche 22 avril. Agé de 28 ans, il avait été évacué dans un état grave vers l'hôpital Georges Pompidou (Paris XVe arrondissement) après qu'un policier l'ai touché avec son arme de service.

L'homme avait lancé une grenade

Samedi vers 20h30, place Jeanne d'Arc en plein centre-ville, les policiers, alertés d'un vol à main armée non loin de là sont intervenus pour interpeller cet homme originaire de Trappes (Yvelines) et connu des services de police, ont indiqué des sources préfectorale et syndicale. A la vue des policiers, l'homme leur a lancé une grenade qui n'a pas explosé, selon la source préfectorale.

Ensuite "une poursuite pédestre s'est engagée sur plusieurs centaines de mètres jusqu'à un carrefour" du centre-ville, selon Sébastien Bailly du syndicat Alliance. Et c'est alors qu'il "s'est retourné et a brandi une arme de poing de calibre 38" vers les fonctionnaires qui "ont dû riposter en faisant usage de leur arme de service à quatre reprises", a poursuivi le syndicaliste. Il a précisé que la victime a été "touché à une reprise au niveau de l'abdomen".

Vous êtes à nouveau en ligne