Sécurité routière : les parents donnent le mauvais exemple

Selon un sondage OpinionWay publié le 23 juillet 2012, 20% des parents téléphonent au volant alors que leurs enfants sont dans la voiture.
Selon un sondage OpinionWay publié le 23 juillet 2012, 20% des parents téléphonent au volant alors que leurs enfants sont dans la voiture. (GETTY IMAGES)

L'association Assureurs Prévention lance une campagne préventive pour sensibiliser les parents sur leur comportement au volant devant leurs enfants.

Huit parents sur dix ne respectent pas le Code de la route alors que leurs enfants sont dans la voiture. Selon un sondage OpinionWay commandé par l'association Assureurs Prévention, deux parents sur trois traversent hors des passages cloutés avec leur enfant à la main. Plus d'un quart condède avoir pris la route avec un taux d'alcoolémie supérieur à la limite en présence de leur enfant. C'est un peu près la même chose avec le téléphone au volant et les excès de vitesse. Bref, ils donnent le mauvais exemple.

Assureurs Prévention rappelle que ces écarts de conduite sont dangereux : l'alcool est la première cause de mortalité sur la route, devant la vitesse. Quant au téléphone au volant, il est en quatrième position. En réaction, l'association lance, lundi 23 juillet, une campagne télévisée : "Sur la route, assurons-nous de transmettre les bons gestes." L'idée : sensibiliser les conducteurs aux risques qu'ils font courir à leurs enfants dans l'immédiat, mais aussi dans leurs comportements futurs.

En matière de conduite, les parents jouent un rôle primordial : "Les jeunes ont besoin d’une exemplarité", expliquait en août 2011 la psychosociologue Danielle Rapoport, interrogée par le JDD.  De plus, "si les parents prennent réellement conscience de leur influence sur leurs enfants, ils adapteront leur comportement en conséquence", explique l'association. 

Six spots vidéo de 20 secondes seront diffusés jusqu'au 2 septembre. Chacun reprend "des petits gestes que nous faisons tous et qui sont naturellement repris par nos enfants… Sauf que certains petits gestes peuvent être à l’origine d’accidents." FTVi vous en présente quatre.

• La somnolence, première cause d'accident sur la route

Selon le sondage, près d'un tiers des parents reconnaissent avoir conduit avec leurs enfants alors qu'ils se sentaient fatigués. "La somnolence sur la route est la première cause d'accident", rappelle l'association.



• Les piétons : 519 morts en 2011

En 2011, 519 piétons sont morts sur la route en France. Parmi eux, une centaine d'enfants de moins de 14 ans. 



• Le téléphone au volant cause un accident corporel sur dix

Quatrième cause de mortalité sur les routes, le téléphone au volant est lié à près d’un accident corporel sur dix. Pourtant, près d'un quart des parents conduisent en téléphonant alors que leur enfant se trouve dans la voiture.



• L'alcool, première cause de mortalité

Un accident mortel sur trois est dû à une conduite en état d'ivresse. Soit de 1 050 à 1 100 tués en 2011.



Vous êtes à nouveau en ligne