Santé : que faut-il savoir sur le somnambulisme ?

FRANCE 2

Le médecin Jean-Daniel Flaysakier, journaliste à France 2, est sur le plateau pour expliquer ce phénomène du somnambulisme.

Être somnambule sans le savoir c'est tout à fait possible, comme l'explique Jean-Daniel Flaysakier : "On est somnambule sans le savoir, sauf si on se réveille après une chute de cinq mètres, mais en général le somnambule ne se rappelle de rien". Le somnambulisme survient dans une période particulière du sommeil, "en général le premier tiers de la nuit".

Dysfonctionnement du cerveau entre deux cycles du sommeil

Face à un somnambule, le spécialiste explique qu'il y a deux choses à faire : "Pour un enfant, il faut verrouiller la porte de la chambre, fermer les fenêtres et les volets, mettre éventuellement le matelas par terre. Pour un adulte, on laisse faire, mais s'il y a violence, il faut prendre des mesures et aller consulter en centre spécialisé", explique le journaliste. Afin d'essayer de soigner le somnambulisme, il faut rétablir les vrais rythmes de sommeil, car "c'est souvent un trouble du sommeil qui génère le somnambulisme". Si vraiment il y a besoin d'un traitement, il faut aller dans un centre spécialisé pour donner le bon médicament.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne