Royal se voit plus "utile" à l'Assemblée qu'au gouvernement

Francetv info

La présidente PS de la région Poitou-Charentes a réaffirmé, mardi, son souhait de présider l'Assemblée nationale, après les législatives de juin prochain.

Ségolène Royal a réaffirmé, mardi 8 mai sur i-Télé, son souhait de présider l'Assemblée nationale. Interrogée par Christophe Barbier, elle répond : "Ce n'est pas forcément [au gouvernement] où je serai le plus utile". La présidente PS de la région Poitou-Charentes tempère : "Le moment n'est pas venu de faire mon autocélébration ou de présenter une candidature". Elle "réserve cette primeur aux futurs parlementaires qui seront élus". "Les choses se présentent bien", ajoute-t-elle, avant de répliquer à l'UMP : "Il n'y a pas de toisième tour".

Vous êtes à nouveau en ligne