Nancy : l'école des Mines a quadruplé ses frais de scolarité

France 3

Les études sont de plus en plus dispendieuses, notamment dans les écoles d'ingénieurs. Illustration à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

En plein cœur de Nancy (Meurthe-et-Moselle), la prestigieuse école des Mines coûte bien plus cher aux étudiants cette année. Les frais d'inscription sont passés de 615 à 2 500 euros. Pourtant, cette hausse ne choque pas la majorité des élèves. "Par rapport aux autres écoles d'ingénieurs ou à d'autres pays, ça reste raisonnable", estime Clémentine Mc Sweeny, élève de première année. Un moindre mal pour des élèves de deuxième année en génie civil.

Plus cher, mais un emploi assuré

Une hausse pour financer les attentes, comme la qualité de l'enseignement. Les nouveaux étudiants en voient déjà les bénéfices. Dans les cours de remise à niveau, deux professeurs encadrent quinze élèves seulement.

Dans l'école, 30% des élèves sont boursiers et donc exonérés des frais d'inscription. L'explication de la hausse des frais de scolarité remonte à 2014, quand les écoles d'ingénieurs ont subi une diminution de leurs ressources, notamment à cause de la baisse de la taxe d'apprentissage. Si les futurs ingénieurs sont prêts à payer, c'est aussi parce qu'à la sortie de l'école des Mines de Nancy, plus de 90% trouvent un emploi dans les quatre mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne