Fournitures scolaires : le made in France cartonne

FRANCE 2

Malgré une concurrence accrue des pays à bas coûts, la France reste l'un des premiers producteurs européens de stylos, de cahiers, de cartables.

Ce sont des marques françaises dont les logos font de plus en plus recette, au rayon des fournitures scolaires. À chaque rentrée depuis trois ans, les produits fabriqués en France progressent, 50% des ventes dans cet hypermarché cette année. Et les clients en redemandent. Pourquoi le fabriqué en France fait-il un retour en force ?

Le coût du transport

Cette usine de Normandie produit 100 millions de cahiers chaque année. Sur ces machines, jusqu'à 300 tonnes de papier défilent chaque jour. Les pages y sont découpées, puis assemblées en grande vitesse. En supermarché, ces cahiers de 96 pages se vendent environ trois euros pièce, 30% plus cher que ceux des marques distributeurs, dont certaines sont également produites dans cette usine. Si ce fabricant français n'a pas grand-chose à craindre de la concurrence étrangère, c'est d'abord parce que les cahiers pèsent lourd et sont donc plus chers à transporter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne