DIRECT. Rentrée : douze millions d'élèves retrouvent les salles de classe "sous vigilance extrême"

Des enfants et des parents dans une école primaire de Strasbourg (Bas-Rhin), le 1er septembre 2016.
Des enfants et des parents dans une école primaire de Strasbourg (Bas-Rhin), le 1er septembre 2016. (PATRICK HERTZOG / AFP)

Cette rentrée est marquée par de nouveaux programmes, une réorganisation controversée du collège et "une vigilance totale et extrême" face au risque d'attentats.

Les vacances ne sont plus qu'un souvenir. C'est la rentrée pour 12 millions d'élèves, jeudi 1er septembre. Les établissements ont déjà accueilli, la veille, les 861 000 enseignants pour la traditionnelle journée de pré-rentrée, avec remise des emplois du temps, des listes de classes et des réunions des équipes.

Une rentrée sous haute surveillance. Pour la première fois avant une rentrée scolaire, les ministres de l'Intérieur et de l'Education nationale ont tenu, à la fin août, une conférence conjointe pour détailler une série de mesures visant à renforcer la sécurité des écoles. 

Polémique sur le calendrier des vacances de la Toussaint. Elles débutent et s'arrêtent en milieu de semaine cette année (du mercredi 19 octobre au jeudi 3 novembre). "C'est une situation exceptionnelle qui ne se reproduira pas", a assuré la ministre de l'Education nationale.

François Hollande et Najat Vallaud-Belkacem à Orléans. Comme chaque année, le président se rend dans une école, cette fois à Orléans (Loiret), avec la ministre de l'Education nationale. C'est dans cette ville que François Hollande, alors candidat en campagne avait présenté, en février 2012, les grands axes de son projet éducatif. Il y revient pour la dernière rentrée du quinquennat avant la présidentielle du printemps 2017.

Vous êtes à nouveau en ligne