Rennes : grosse tension au cœur de la ville

France 3

Bien qu'interdite, la manifestation contre les violences policières s'est tenue dans la cité bretonne, ce samedi.

Après les journées de mobilisation contre la loi Travail et les violences policières à Rennes (Ille-et-Vilaine) ce samedi 14 mai, quel est le climat ce soir ? Charlotte Gillard est sur place. "L'ambiance est toujours tendue. Il y a une dizaine de minutes, les CRS ont procédé à l'évacuation du rassemblement, qui était interdit. Les manifestants ont été dispersés avec des gaz lacrymogènes et désormais, on assiste à un véritable jeu du chat et de la souris. Un hélicoptère survole même actuellement le quartier et des centaines de CRS quadrillent la zone", explique la journaliste.

Commerces sinistrés

C'est donc une nouvelle nuit de tension qui s'annonce à Rennes. "Les violences de la veille étaient d'ailleurs au coeur des discussions des passants, tous choqué. Ce soir, le centre-ville reste assez déserté, des restaurateurs ont décidé de fermer, d'autres de ranger la terrasse, craignant de nouvelles violences. Les commerçants ont été particulièrement touchés, c'est pourquoi l'État a annoncé qu'il dédommagerait les franchises de ces commerces sinistrés", conclut la journaliste.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne