Raymond Aubrac, l'un des derniers grands noms de la Résistance

France 2 - Daniel Wolfromm

Il était l'une des dernières personnalités de la Résistance à avoir connu Jean Moulin. Raymond Aubrac est mort mardi soir, à l'âge de 97 ans, à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, à Paris.

Raymond Aubrac, l'un des derniers cadres de la Résistance, est mort mardi 10 avril au soir à l'âge de 97 ans à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, à Paris. Cofondateur du mouvement Libération Sud, il était l'une des dernières personnalités de la Résistance à avoir connu Jean Moulin.

Il était le dernier survivant des chefs de la Résistance réunis et arrêtés en juin 1943 à Caluire (Rhône) avec le chef du Conseil national de la Résistance (CNR). Sa femme Lucie Aubrac, qui a elle aussi combattu l'occupation nazie, est morte en 2007, à l'âge de 92 ans.

Vous êtes à nouveau en ligne