Quand les pompiers apprennent à affronter le feu des avions

FRANCE 2

En France, 1 500 spécialistes sont prêts à intervenir sur ce type d'accidents.

Il est 14 heures à l'aéroport de Châteauroux. Pour les pompiers, il faut aller vite car un avion est en feu avec quatre passagers à bord. Ici, il y a environ 15 crashs par jour mais il s'agit uniquement de simulations. Nous sommes dans un centre de formation des pompiers d'aéroport. Ce jour-là, le formateur a imaginé un scénario avec des issues de secours bloquées par les flammes. "Ça  peut arriver en situation de catastrophe, de crash aérien, de sorties de pistes", détaille un pompier. 

Reproduire la réalité

A l'intérieur, les soldats du feu doivent combattre d'importantes flammes. En réalité, elles sont contrôlées par une télécommande. Il n'y a qu'à appuyer sur une touche pour déclencher un feu de siège, de plafond ou de coffre. Tout est prévu pour se rapprocher au maximum du réel. Tous les trois ans, ces stagiaires de Liège viennent ici faire face à des situations exceptionnelles. Chaque année, 2 000 stagiaires viennent du monde entier dans ce centre de formation afin de se parer à toutes les éventualités. Et les exercices s'enchaînent de jour comme de nuit car, dans tous les aéroports, les pompiers sont prêts à intervenir sur le tarmac en moins de trois minutes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne