Pyrénées-Orientales : le corps d'une femme découvert dans une déneigeuse

Le corps d\'une femme a été aspiré par une déneigeuse dans la station des Angles (Pyrénées-Orientales), le 27 février 2015.
Le corps d'une femme a été aspiré par une déneigeuse dans la station des Angles (Pyrénées-Orientales), le 27 février 2015. ( MAXPPP)

La jeune femme, originaire d'Argelès-sur-Mer, travaillait comme saisonnière dans deux restaurants de la station de ski des Angles.

Les circonstances de cette mort sont confuses. Une jeune femme a été retrouvée morte, vendredi 27 février, vers 5 heures du matin, sur la commune des Angles (Pyrénées-Orientales). Son corps a été aspiré sur le bord de la route, dans le bas de la station, par un engin de déneigement.

La jeune femme, originaire d'Argelès-sur-Mer, travaillait comme saisonnière dans deux restaurants de la station de ski. L'un est situé au cœur du vieux village, l'autre sur l'avenue de Mont-Louis, selon France Bleu Roussillon.

Le chauffeur ne s'est aperçu de rien

"Nous ne savons pas encore à ce stade si la jeune femme marchait ou si elle était au sol" pour une raison inconnue au moment de l'accident, a déclaré Jérôme Meunier, le directeur de la station des Angles. Elle a été "prise dans la fraise à neige, gros rouleau qui aspire et recrache la neige, lors de l'opération de déneigement de la route ce matin vers 5h15", a ajouté le directeur.

Le corps de la jeune femme a été découvert par le chauffeur. Mais l'homme explique qu'il ne s'est aperçu de rien avant que sa machine se mette à dysfonctionner, rapporte France 3 Languedoc-Roussillon.

"Nos pensées vont à la famille de la jeune femme" et à notre chauffeur qui "est consterné", a-t-il ajouté. D'après le maire des Angles Michel Poudade, le conducteur très choqué ne comprend pas les circonstances de l'accident. Il s'agit d'un agent confirmé. La visibilité était bonne, a-t-il précisé à France 3.