Saint-Tropez : les riverains se plaignent du passage incessant des hélicoptères

A Saint-Tropez (Var), les vols en hélicoptères continuent pendant la saison estivale, ce qui agace de plus en plus de nombreux riverains. Ils ne supportent plus les nuisances sonores.

Vu d'en haut, une seule image suffit à la distinguer : la baie de Saint-Tropez (Var) avec ces yachts démesurés, ces villas, son port célèbre prisé des touristes du monde entier. Un autre signe de richesse qui se trouve dans le ciel agace beaucoup les habitants : les hélicoptères et leur bourdonnement perpétuel.

Les riverains attendent une réaction des autorités

Installé dans une commune voisine, un couple ne supporte plus ce vacarme. Au-dessus de leur maison, il peut passer un hélicoptère toutes les sept minutes. "C'est insupportable, on n'a pas le droit de faire ça aux gens. Je suis inquiète. J'ai la chance de ne pas vivre sur une autoroute, je n'ai pas envie d'avaler le gasoil d'une autoroute", explique une riveraine. Depuis janvier, malgré la fermeture des frontières et le confinement, les vols continuent. Les riverains demandent une réaction immédiate des autorités.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne