Grasse : une fusillade fait plusieurs blessés au lycée Alexis de Tocqueville

France 3

Des coups de feu, des scènes de panique et le chaos pendant de longues minutes, les élèves et les enseignants du lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes) ont vécu un cauchemar ce jeudi 16 mars. Un lycéen lourdement armé a ouvert le feu dans l'établissement.

Il est à peu près 12h30 au lycée Alexis de Tocqueville ce jeudi 16 mars. C'est la pause déjeuner dans cet établissement situé en périphérie de la ville de Grasse (Alpes-Maritimes). L'un des 900 élèves pénètre à l'intérieur de l'enceinte équipé d'un arsenal impressionnant : un fusil, un pistolet, un revolver et des grenades d'exercice. Le jeune homme armé cherche visiblement quelqu'un en particulier, mais c'est le proviseur qui s'interpose. Plusieurs coups de feu résonnent dans l'établissement. La police boucle le quartier et le RAID se positionne autour du bâtiment.

L'auteur présumé interpellé après 13 heures

Dans les classes, la panique gagne les élèves. Les autorités déclenchent alors le plan alerte attentat. Des dizaines de parents d'élèves se précipitent paniqués autour de l'établissement. L'auteur présumé est finalement interpellé peu après 13 heures. Les lycéens sortent sains et saufs escortés par des hommes en armes. Plusieurs personnes ont été blessées : trois d'entre elles ont été touchées par des tirs de plombs. Ce soir, leurs jours ne sont pas en danger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne