Feuilleton (2/5) : les sentinelles des calanques

FRANCE 2

Les criques paradisiaques des calanques de Marseille (Bouches-du-Rhône) sont placées sous haute surveillance. La police de l'environnement traque les braconniers et les incendiaires.

C'est l'heure du verdict pour Gérard, qui va retirer les pièges, posés la veille. Ils pêchent ces larves de poissons chaque jour, pour le compte de l'Agence de l'eau. L'objectif est de faire un suivi scientifique des espèces marines, pendant plusieurs années. "On va pouvoir contrôler si on a des recrudescence, des raréfactions... Cela nous aide à essayer de faire en sorte que ça continue et que nos enfants puissent en profiter au moins autant que nous, de ce que l'on a la chance de voir et de vivre", témoigne-t-il à bord du "Barbe d'or". À la Ciotat, Gérard est connu pour son activité de pêcheur. À la seule différence qu'il ramène ses poissons vivants !

Les gardiens des calanques

Des dizaines de spécimens de la mer Méditerranée sont capturés, destinés à des aquariums et des musées européens. Certains sont devenus des stars planétaires, comme Paul le Poulpe, devin du Mondial de football en 2010. 85% de ses pronostics sur les résultats des matchs se sont avérés exacts. Autour des Calanques, la mer Méditerranée abrite 60 espèces marines protégées. Plusieurs zones sont interdites à la pêche et les gardes du Parc national assurent plusieurs patrouilles en mer pour dissuader les pilleurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne