Déchets : le ras-le-bol à Marseille

France 2

Face aux décharges sauvages qui se multiplient à Marseille (Bouches-du-Rhône), un commerçant a décidé de se mobiliser. Jean-Yves Sayag ne cesse de filmer gravats, carcasses automobiles et déchets en tout genre. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux pour alerter les pouvoirs publics.

Des gravats, des pneus, de vieux meubles entassés sur une centaine de mètres. Impossible d’emprunter les trottoirs dans ce quartier périphérique de Marseille (Bouches-du-Rhône). "Tout le long, c’est comme ça. Vous avez du matériel électro-ménager", dénonce Jean-Yves Sayag, commerçant. Dans les rues de Marseille, on compte une dizaine de décharges à ciel ouvert.

Une dizaine de décharges à ciel ouvert

Au lieu de payer pour le traitement de ces déchets, professionnels et particuliers les déposent ici en toute impunité. Un phénomène inacceptable pour ce commerçant des alentours qui s’insurge sur les réseaux sociaux à travers des vidéos. Des vidéos très partagées sur internet. Certaines affichent déjà plus de 450 000 vues. De quoi susciter un vif débat…

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne