Côte d'Azur : un château condamné à la destruction

France 3

A Grasse (Alpes-Maritimes), un château de 1200 m² construit par un passionné vient d’être condamné à la démolition, faute de permis de construire. 

Perché sur les hauteurs de Grasse (Alpes-Maritimes) se trouve un palace qui, pendant dix ans, n’a cessé de s’agrandir. Passé de 200 à 1200m² avec piscine, héliport et salle de réception, ce château, œuvre d’un passionné, est aujourd’hui condamné à la démolition.

Permis de construire invalide

"J’ai commencé un peu trop tôt, confesse Patrick Diter, le propriétaire, la passion est passée avant le permis de construction". La justice, elle, y voit plutôt une faute de goût administrative : un permis de construire déclaré nul et c’est tout l’édifice qui est condamné à la démolition. "M. Diter a commis des infractions et les a reconnues, déclare Me Luciani, avocat du propriétaire, la démolition du château est une décision sévère."

Exaspérés par les fêtes régulièrement organisées, les habitants des environs sont à l’origine de la plainte. Le propriétaire a décidé de faire appel, la démolition du château est donc, pour le moment, suspendue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne