Proglio: Bayrou dénonce une "confusion des genres"

François Bayrou, invité du 19/20 sur France 3, le 14 mars 2007.
François Bayrou, invité du 19/20 sur France 3, le 14 mars 2007. (© F3)

François Bayrou a jugé "inacceptable" la nomination d'un "proche de Nicolas Sarkozy", Henri Proglio, à la tête d'EDF

François Bayrou a jugé "inacceptable" la nomination d'un "proche de Nicolas Sarkozy", Henri Proglio, à la tête d'EDFFrançois Bayrou a jugé "inacceptable" la nomination d'un "proche de Nicolas Sarkozy", Henri Proglio, à la tête d'EDF

Le président du MoDem estime aussi que le maintien de Proglio dans les instances dirigeantes de Veolia Environnement, dénonçant une "confusion des genres inacceptable".

"C'est une décision qui ne peut pas ne pas poser de questions", a déclaré François Bayrou à l'AFP.

"Parce que c'est bien entendu quelqu'un du cercle intime du pouvoir et qui a participé à la soirée du Fouquet's", au soir de l'élection de Nicolas Sarkozy en mai 2007. "On assiste une fois de plus à l'installation dans les postes de responsabilités de la société française d'un proche du président de la République. C'est toujours le rouleau compresseur d'un verrouillage qui ne cesse de s'affirmer", a ajouté François Bayrou.

"Comment est-il possible de nommer à la tête d'une entreprise publique quelqu'un qui aura en tête les intérêts d'une entreprise privée (Veolia Environnement)? Il s'agit d'un conflit d'intérêt inévitable", a-t-il poursuivi. "Ces questions sont renforcées, selon le patron du MoDem, par le très lourd endettement de Veolia au moment où on annonce qu'EDF pourrait monter au capital du groupe privé".

A propos du profil du nouveau patron d'EDF, François Bayrou a relevé qu'il fallait "mettre à son crédit d'avoir réussi à redresser la branche eau et environnement de Veolia après l'équipée sauvage de M. (Jean-Marie) Messier. Il faut mettre des points d'interrogation sur la course à l'endettement du groupe ces dernières années, et notamment au regard de l'endettement d'EDF qui est lui aussi considérable", selon le député des Pyrénées-Atlantiques.

Le conseil d'administration de Veolia Environnement a annoncé mardi souhaiter que Henri Proglio conserve une fonction non-exécutive et qu'"une solution en interne soit privilégiée" pour le remplacer à la direction générale.

Lire aussi:
>>