Produits garantis à vie : une fausse promesse ?

Les produits garantis à vie le sont-ils vraiment ? France 2 a enquêté et testé les garanties de plusieurs produits.

Une marmite en fonte, un vélo en acier, un sac à dos. Des produits tellement solides que les fabricants assurent pouvoir les réparer à vie ou pendant trente ans. C'est une promesse que les consommateurs apprécient de plus en plus, mais cette promesse d'éternité est-elle toujours tenue ? Les journalistes de France 2 ont testé les marques. Un sac à dos est garanti trente ans, les journalistes en caméra cachée se rendent chez un revendeur avec un sac décousu. Pour les coutures décousues, cela marche, mais pas pour les fermetures éclair. Le fabricant a publié des photos détaillées pour expliquer ce qui est garanti et ce qui ne l'est pas.

Au consommateur d'être vigilant

Pour les associations de consommateurs, il y a toujours des limites à ces promesses de garanties à vie. Pour une marque de vélo, la promesse est la même : un vélo entier garanti à vie. Mehdi Zainoune, un réparateur explique que "c'est plus compliqué que ça". Les pièces les plus fragiles ne sont, elles, pas garanties à vie."C'est plus un argument marketing", conclut-il. Dans les faits, ces pratiques ne sont pas illégales, car en cherchant sur le site de la marque, les pièces couvertes par la garantie sont bien indiquées et c'est au consommateur d'être vigilant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne