Produit ophtalmique suspect : deux Français perdent l'usage d'un oeil

FRANCE 2

Deux Français sont devenus partiellement aveugles après avoir subi une opération utilisant le même produit ophtalmique. Le point avec France 2.

On apprenait lundi 2 novembre auprès de l'agence française du médicament que deux Français avaient perdu l'usage d'un oeil après une opération ophtalmique. En cause, Ala Octa, un liquide ophtalmique allemand. Il est utilisé pour traiter des décollements de la rétine. Avant eux, ce sont 41 patients espagnols qui se sont plaints des mêmes symptômes. 13 d'entre eux sont devenus aveugles d'un oeil.

13 personnes aveugles en Espagne

En juin, l'Espagne interdit la vente du produit. L'entreprise allemande réagit un mois plus tard : "les ventes d'Ala Octa sont interrompues jusqu'à ce que les circonstances soient parfaitement claires". La firme allemande affirme que les lots espagnols examinés sont conformes. Et l'agence française du médicament reconnaît qu'il n'existe pour l'heure aucun élément impliquant directement le produit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne