Procès du père Heuillet : pourquoi le prêtre a-t-il détourné autant d'argent, sans jamais l'utiliser ?

FRANCE 3

Le prêtre de Saint-Lizier dans l'Aude a détourné l'argent de sa paroisse pendant 26 ans. Ce mardi 12 janvier, le procès s'ouvre.

Quelles étaient les motivations du père Heuillet qui a détourné l'argent de sa paroisse pendant 26 ans ? C'est la grande question qui sera évoquée ce mardi 12 janvier au tribunal de Foix (Ariège) devant lequel il doit comparaître. Au coeur des Pyrénées, le village de Saint-Lizier était fier de ses rues anciennes, de sa cathédrale du XIVe siècle et de son curé, l'abbé René Heuillet. Mais lorsque le saint homme a pris sa retraite après 26 ans de sacerdoce, son successeur a découvert un sacré déficit dans la comptabilité de sa paroisse.

700 000 euros

Le père Heuillet détournait l'argent des dons ainsi que le produit des ventes des bougies votives. L'abbé est aujourd'hui poursuivi par la justice, mais de nombreux habitants lui gardent leur confiance. "Il a marié ma fille. Moi, j'en étais très très content, et j'aimais bien papoter dans le village avec lui", confie l'un d'eux au micro de France 3. Chaque jour, l'abbé Heuillet prélevait sa dîme. Un détournement effectué en toute discrétion, mais qui au bout de 26 ans se monte tout de même à un total de 700 000 euros. Le père Heuillet ne s'est jamais rien acheté et n'a en rien modifié son modeste train de vie. Les 700 000 euros ont été presque intégralement retrouvés sur un compte en banque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne