VIDEO. Primaire à gauche : les frondeurs veulent avoir leur candidat

FRANCE 2

Selon un sondage, 65% des Français souhaitent une primaire à gauche avant la présidentielle 2017. L'aile gauche du PS aussi.

L'aile gauche du parti socialiste ainsi qu'une majorité de Français sont favorables à l'idée d'une primaire à gauche, avant l'élection présidentielle de 2017.

"Nous ne voulons pas être court-circuités parce qu'on nous dirait qu'il y a un candidat obligatoirement reconduit puisqu'il est le sortant", clame Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS.

Mélenchon opposé à une primaire

"Si c'est une primaire posée sur des bases honnêtes qui vise à rassembler l'intégralité de la gauche, de Mélenchon à Macron selon la formule consacrée, oui ça peut-être intéressant puisque l'union fait la force et plus on va rassembler, plus on aura de chances de gagner", affirme une militante PS.

Mais Jean-Luc Mélenchon l'a dit et le répète ce matin dans le Journal du dimanche : "Participer à une primaire que François Hollande pourrait gagner ? Non. Je n'accepterais pas le résultat, car je suis en désaccord total avec ce qu'il propose". L'organisation d'une primaire à gauche n'est donc pour l'instant pas acquise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne