Pour Morano, la défaite de Sarkozy est une "injustice"

Francetv info

Selon la ministre de l'Apprentissage, le président sortant "est battu, mais pas avec un score déshonorant. Il est battu, mais il n'a pas été balayé".

Nadine Morano a qualifié, lundi 7 mai au matin, la défaite de Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection présidentielle "d'injustice". Selon la ministre de l'Apprentissage, le président sortant "est battu, mais pas avec un score déshonorant. Il est battu, mais il n'a pas été balayé".

Vous êtes à nouveau en ligne