Population : les campagnes perdent 0,2% d'habitants chaque année

France 2

L'Insee vient de publier son rapport annuel sur la population française, qui souligne une nouvelle désertification dans les campagnes.

Des Français encore un peu plus nombreux, selon l'Insee. Le pays compte 66 362 000 habitants. C'est 0,4% de plus par an, entre 2011 et 2016. Néanmoins de fortes disparités persistent selon les territoires. La population progresse dans les départements du sud et de l'ouest de la France, comme la Gironde, la Haute-Garonne ou le Rhône. C'est l'attrait pour les grandes villes qui explique ce dynamisme, comme à Bordeaux (Gironde), Toulouse (Haute-Garonne) ou encore Lyon (Rhône), dont les populations augmentent de plus de 1% par an. 

12 000 Parisiens en moins chaque année

La capitale fait exception. Paris a perdu près de 12 000 habitants chaque année depuis 2011. Du côté des perdants figurent aussi les départements ruraux, surtout ceux du centre de la France, des Ardennes au Lot. Dans les campagnes, la population baisse en moyenne de 0,2% par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne