Policiers dans la rue : une revalorisation du salaire réclamée

FRANCE 3

Les policiers sont dans la rue ce jeudi 7 avril. France 3 revient sur leurs revendications.

Les policiers, de plus en plus sollicités depuis les attentats, sont en colère. Des milliers d'agents sont attendus dans la rue jeudi 7 avril. Ils dénoncent le manque de moyens et des primes de risque insuffisantes. "Cette prime de risque aujourd'hui on nous propose 0,5% par an sur quatre ans, c'est carrément insuffisant et c'est beaucoup trop long", explique Fabrice Galatioto, secrétaire unité SGP Police FO Loire.

Seconde mobilisation

Depuis les attentats de Charlie Hebdo et la mise en place de l'état d'urgence, les forces de police sont sollicitées en permanence. Moins de repos, plus de stress et un salaire qui ne suit pas. Le 14 octobre 2015, à l'appel de tous les syndicats plus de 10 000 policiers avaient déjà manifesté sous les fenêtres du ministère de la Justice pour dénoncer le laxisme des magistrats, mais aussi pour demander des effectifs et une revalorisation de salaire. Des promesses avaient été faites, mais selon un syndicaliste interrogé par France 3, les engagements n'ont pas été tenus. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, s'est engagé à recruter 10 000 fonctionnaires de police sur deux ans et à renouveler une partie du matériel. Mais c'est bien sur la question des salaires que les policiers attendent aujourd'hui des réponses.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne