Poissy : le maire demande aux médecins de limiter les arrêts de travail abusifs

FRANCE 3

Pour lutter contre l'absentéisme de ses personnels municipaux, Karl Olive, le maire (LR) de Poissy, dans les Yvelines, a demandé aux médecins de son secteur de limiter les arrêts abusifs.

Le maire de Poissy dans les Yvelines a écrit aux 45 médecins de son secteur pour leur demander de lever le pied sur les arrêts de travail. Un simple courrier est à l'origine de la polémique. Le 25 mars dernier, ce généraliste de Poissy, comme 44 autres médecins du secteur, a reçu cette lettre du maire. Celui-ci dénonce des certificats médicaux de complaisance pour certains agents municipaux.

Désendetter la commune

Le maire se défend. Pour lui, "ce n'est pas de l'ingérence, mais de la prévention". Pour l'élu des Yvelines, les arrêts de travail coûtent deux millions d'euros à la collectivité et d'après lui, la commune n'a pas le choix, il faut faire des économies. "Prenons un policier municipal qui se blesse à la jambe par exemple. Le médecin peut lui inscrire un arrêt de travail et la médecin préventive peut dire, attendez, peut-être que cette personne-là peut effectuer du travail administratif", indique Karl Olive. Selon l'assurance maladie, 13% des arrêts de travail en France seraient injustifiés.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne