Périgord : une épicerie ambulante fait le tour des villages

Une jeune épicière ambulante sillonne les routes du Périgord depuis six mois.

Le pari était risqué. Depuis six mois, Delphine Duriez est épicière ambulante. Comme autrefois, la jeune femme fait le tour des villages du Périgord. Si son commerce n'est pas encore rentable, elle apprécie beaucoup son travail et ne regrette rien.

"Avant j'étais en grande distribution, rayon charcuterie, fromage, responsable de l'hygiène. Toujours à nettoyer, ce n'était pas très marrant", se souvient d'ailleurs l'épicière.

"J'aime aider les gens à travers mon activité"

Aujourd'hui, la jeune femme se sent utile. Sa clientèle est souvent assez âgée et compte de nombreuses personnes seules. "J'aime aider les gens à travers mon activité et j'ai un retour. Ils sont contents de me voir. Je reçois des bouquets de fleurs (...) C'est enrichissant", confie-t-elle au micro de France 3.

Toutefois, les débuts sont un peu difficiles. Pour créer sa petite entreprise, Delphine a emprunté plus de 10 000 euros. Elle ne se verse pas encore de salaires, mais pas question de se décourager. La jeune femme compte sur les atouts touristiques du Périgord pour avoir plus de clients, l'été prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne