Sauveteurs en mer : l'importance des dons

FRANCE 2

Les journées de collectes de don pour les sauveteurs en mer se sont ouvertes vendredi 28 juin. Des dons qui représentent 60% du budget de la SNSM. Les fonds servent principalement à rénover les bateaux.

Sur l'île de Noirmoutier (Vendée), les bénévoles de la SNSM vivent comme une famille. Sur le bateau, ils sont cependant conscients des dangers."Quand on part en mer, il y a des risques. Il faut vraiment être prêt à des tempêtes ou du mauvais temps. Il faut bien réfléchir", détaille Stéphane Lebreton, secouriste bénévole.

Un matériel vétuste

Ce cuisinier consacre tout son temps libre au secourisme en mer, après son travail dans une résidence de vacances. Ces sauveteurs sont sollicités près d'une centaine de fois chaque année. L'été reste la saison où l'activité est la plus importante, en raison des plaisanciers qui ont besoin d'être remorqués. Le matériel des sauveteurs est pourtant vétuste : leur vedette a presque 30 ans. Dans la salle des machines, 100 000 € de réparations ont été dépensés en trois ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne