Loire-Atlantique : une écharpe tricotée de 3 km pour habiller le pont de Saint-Nazaire

France 3

Dans une résidence seniors de Saint-Brévin-les-Pins (Loire-Atlantique), des tricoteuses sont à l'oeuvre depuis plus d'un mois. Elles se sont lancées un énorme défi qui permettra d'habiller le pont de Saint-Nazaire.

Elles sont une petite vingtaine dans une résidence seniors de Saint-Brévin-les-Pins à manier pelotes et aiguilles. C'est la partie immergée d'un iceberg de tricoteuses beaucoup plus important. "Les cinq résidences du groupe s'y mettent et aussi d'autres qui nous ont rejoints à travers un groupe Facebook : 'Défi tricotons'. C’est toute la France qui s'y atèle", explique Annabelle Valles, directrice la résidence. Quelque 143 membres qui façonnent depuis un mois et demi des rectangles de 30 cm par 70 cm pour habiller le pont de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), long de 3 356 m.

Une initiative pour le Téléthon

Il faudra quelque 9 588 rectangles pour réaliser le défi. "Je tricote parce que je trouve que c'est quelque chose qui est utile, et ça ramène beaucoup de monde qui ne se connaissait presque pas avant", souligne une résidente. Parce que derrière le loisir, c'est surtout une vraie solidarité qui s'organise à destination du Téléthon. De fil en aiguille, une écharpe de 3 km devrait prendre forme pour être déroulée sur le pont en fin d'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne