Pyrénées-Orientales : un appel à témoins lancé, un mois après le meurtre de Priscilla

France 3

Le corps de Priscillia, 18 ans, a été retrouvé dans un cimetière après le bal des pompiers à Estagel (Pyrénées-Orientales) il y a plus d’un mois. La famille lance un appel à témoin, relayé par la gendarmerie. Aucun suspect n'a été interpellé pour l'heure. 

Dans quelles conditions Priscillia, 18 ans, a-t-elle trouvé la mort ? Plus d'un mois après la découverte de son corps, le mystère reste entier. Pour tenter de faire avancer l'enquête, un appel à témoin vient d'être lancé par la gendarmerie. L'occasion pour la mère et la tante de Priscillia de reprendre espoir. "C'est important de savoir dans quelles circonstances Priscillia est morte. On fait un appel à témoin parce qu'on a rien et on a besoin de savoir", explique la mère de la jeune femme.

Aucun suspect n'a été interpellé

Le 7 juillet dernier, Priscillia disparaît après une soirée dans la commune d'Estagel (Pyrénées-Orientales). Son corps, à moitié dénudé, lardé de coups de couteau, est retrouvé le lendemain dans le cimetière. Elle souffrait de déficiences intellectuelles et d'un léger handicap moteur. Un ADN masculin est retrouvé, mais aucun suspect n'a été interpellé. La famille attend des réponses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne