Un mort et de lourds dégâts après la victoire de l'Algérie

Soir 3

Les célébrations liées à la victoire de l'équipe nationale algérienne, mercredi 11 juillet, ont engendré la mort d'une personne à Montpellier (Hérault). Des débordements ont eu lieu dans toute la France.

La soirée du mercredi 11 juillet a tourné au drame. Aux alentours de 22h30 à Montpellier (Hérault), les supporters de l'Algérie célébraient la victoire de leur équipe à la Coupe d'Afrique des nations. Mais dans l'euphorie, une voiture a percuté mortellement une personne. Placé en garde à vue, le conducteur a reconnu qu'il participait aux festivités.


73 personnes en garde à vue à Paris


A Lyon, des fans ont forcé les grilles d'un manège, causant des dégâts estimés à 15 000 euros selon le propriétaire. Sur les Champs-Elysées, à Paris, si les célébrations avaient bien démarré, la situation s'est vite tendue. Des magasins ont été pillés et on dénombre au total 73 personnes placées en garde à vue.


Des débordements condamnés par le ministre de l'Intérieur. "Le foot, cela n'est pas ça. Le foot, ce n'est pas attaquer les forces de l'ordre. Le foot, ce n'est pas attaquer des devantures de magasins", rappelle Christophe Castaner. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne