Jardins : les bourgeons d’hiver

France 3

Le retour du soleil s’accompagne pour certains d’un retour aux jardins. Certaines plantations sont d’ores et déjà possibles sans prendre de risque même si les températures peuvent encore chuter rapidement durant l’hiver.

Premiers rayons de soleil et premiers coups de pioche dans ce jardin partagé de Toulouse (Haute-Garonne) où Martine a profité de ce dimanche 24 février printanier pour revenir sur sa parcelle. Du désherbage ou encore du binage, car malgré le beau temps, aucun légume ne sera planté aujourd’hui. Dans une pépinière de Bessières (Haute-Garonne), les clients reviennent en même temps que les beaux jours, avec des températures propices au jardinage.

Des plantations sans risque sont possibles

Du soleil est déjà quelques bourgeons sur les arbres, mais les températures peuvent encore chuter rapidement cet hiver. Des plantations sans risque sont tout de même possibles. "C’est la période idéale pour planter tous les arbres fruitiers. Le seul petit risque qu’il peut y avoir c’est sur les amandiers. La fleur peut geler, mais ce n’est pas grave, car quand vous plantez, l’arbre ne produira qu’au bout de deux ans", explique Serge Lagleyze, directeur de la jardinerie Solignac-Bessières. En temps normal, les premières fleurs sortent à la fin du mois de mars. Elles ont cette année trois semaines d’avance sur la période et tout le monde en profite. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne