Chemin de fer : la nostalgie de la vapeur

France 3

De Toulouse (Haute-Garonne) à Cahors (Lot), un train tiré par une locomotive à vapeur a offert ce week-end à ses voyageurs un voyage dans le passé.

Pour cette locomotive mise en service en 1947, c'est un grand jour. Après cinq ans et demi de travaux, la voilà de nouveau sur les rails. 180 passagers attendent le départ en gare de Toulouse, beaucoup de passionnés des chemins de fer, tout comme l'Amicale de cheminots, qui a réussi à donner vie à ce train. Pour ce voyage inaugural, c'est Serge qui est aux commandes.

Prochain voyage : le Pays basque

"Il faut gérer la puissance qui est liée à la vapeur. C'est là où le rôle du chauffeur est important", explique-t-il. À 80 km/h, les paysages défilent. Les passagers, installés dans des voitures des années 30 et 60, retrouvent le goût des voyages d'antan, et sont admiratifs de cette belle mécanique. Mais à dix kilomètres de Montauban (Tarn-et-Garonne), l'axe d'une bielle casse brusquement. Le train peut repartir, mais au pas, et le voyage se terminera finalement sans la locomotive à vapeur, remorquée à Toulouse. Une déception pour les voyageurs, mais aussi pour les cheminots bénévoles. Si la locomotive est réparée à temps, dans un mois elle repartira sur les rails, pour un grand voyage direction la côte basque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne