Gers : quand des citoyens attribuent l'argent public

France 2

Donner la possibilité aux électeurs de voter une partie du budget de leur commune. Une pratique qui s'étend de plus en plus et qui est désormais testée par des départements.

Des urnes sur les étals des marchés. À Vic-Fezensac, dans le Gers, on ne vote pas pour élire des représentants politiques, mais pour décider quels projets citoyens seront financés par le département du Gers. Dans les allées du marché, le président du Conseil départemental encourage ses administrés à voter. Près de 400 idées se disputent les votes, seule une cinquantaine seront retenues.

S'impliquer dans la vie collective

À la clé : un million d'euros à partager pour réaliser les projets. Une initiative qui veut renouer les liens entre élus et citoyens. Même les plus jeunes prennent part au scrutin. Dans les urnes ou sur internet, chaque citoyen peut choisir jusqu'à six projets. Et à son échelle, s'impliquer dans la vie collective. "J'ai l'opportunité, même sans être majeure de participer et de donner ma voix", se réjouit une jeune femme au micro de France 2. "On est au moins acteur de ce qu'on décide", surrenchérit une seconde électrice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne