L'Europe a une nouvelle doyenne : la Française Lucile Randon, âgée de 115 ans

Lucile Randon, dite sœur André, aux côtés du maire de Toulon, Hubert Falco, en février 2019.
Lucile Randon, dite sœur André, aux côtés du maire de Toulon, Hubert Falco, en février 2019. (ANNABELLE LHUILLIER BONNAL / AFP)

Celle que l'on surnomme sœur André a reçu pour ses 115 ans une lettre signée du pape François, accompagnée d’un chapelet béni. 

Elle est née en 1904, à Alès (Gard) il y a 115 ans. Lucile Randon, dite sœur André, est devenue la doyenne de l'Europe, depuis que l'ancienne tenante du "titre", Maria Giuseppa Robucci-Nargiso, une Italienne de 116 ans et 90 jours, est décédée en juin, rapporte Le Parisien.

Comme le rapporte le quotidien, Lucile Randon a d'abord été gouvernante, puis employée dans un hôpital, avant de rentrer dans le rang des soeurs de la compagnie des filles de la charité et de devenir sœur André. "Tout ça me dépasse un peu. (...) Je ne me déplace plus qu'en fauteuil roulant et je ne vois quasiment plus. Mon bonheur quotidien, c'est de pouvoir encore prier" confie-t-elle au quotidien. 

Elle habite désormais à Toulon, dans le Var, dans une maison de retraite. Faite citoyenne d'honneur de la ville, elle vient de recevoir, de la part du pape François, une lettre signée du Vatican et un chapelet béni. Lucile Randon n'est cependant pas la doyenne de l'humanité : le record mondial est détenu par une Japonaise, appelée Kane Tanaka, née en 1903 et aujourd'hui âgée de 116 ans.

Vous êtes à nouveau en ligne