Camargue : la récolte de la fleur de sel a débuté

En Camargue, la récolte de fleurs de sel a débuté. Une tradition qui se pratique l'été, de génération en génération.

8 000 hectares de marais salant, voici l'un des joyaux de la Camargue. Sous ces eaux rouges se trouve une denrée précieuse : la fleur de sel. "C'est un produit qui vient de la saumure d'abord, et c'est la relative fraîcheur de la nuit avec la douceur et la chaleur de la journée, qui forment un choc thermique. Et la fleur de sel se forme", explique au micro de France 2 Luc Vernhes, sauniers à Aigues-Mortes (Gard) depuis 1980.

500 tonnes récoltées

Et pour récolter le caviar de Carmague, pas de machine, tout se fait à la force des bras. Un savoir-faire qui se transmet de génération en génération. "C'est un peu une histoire de famille et puis c'est un métier qui tenait à cœur à mon oncle", souligne Kilian Métais, étudiant. Depuis le début de la récolte, déjà 500 tonnes de fleurs de sel ont été ramassées. Un grain de sable par rapport aux 220 000 tonnes de sel brut récolté chaque année dans les marais salants d'Aigues-Mortes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne