Histoire : les 30 ans des accords de Matignon

France 3

Les accords de Matignon, qui ont lancé le processus d'accession à l'indépendance de l'archipel de Nouvelle-Calédonie, ont été signés il y a 30 ans.

En ce 26 juin 1988, Michel Rocard s'adresse aux Calédoniens. À ses côtés, un homme, Christian Blanc, l'artisan de ce dialogue entre indépendantistes et loyalistes. Trente ans plus tard, nous le retrouvons à Matignon, dans le salon jaune, là où s'est conclue cette négociation historique. Au coeur des négociations, trois hommes : Jean-Marie Tjibaou, leader indépendantiste kanak, Jacques Lafleur, leader anti-indépendantiste et Michel Rocard, le Premier ministre.

Rééquilibrage économique

Dès sa nomination le 10 mai 1988, le Premier ministre fait de la Calédonie sa priorité. Le territoire est en quasi guerre civile depuis quatre ans et sort du drame d'Ouvéa, où 25 personnes sont mortes dans une prise d'otages sanglante. En bon connaisseur du dossier, Christian Blanc est convoqué à Matignon. Les accords de Matignon prévoient un rééquilibrage économique en faveur des Kanaks, et un référendum local sur l'indépendance. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne