Ile d'Oléron : à la découverte de la pêche à pieds

France 2

Avec ses paysages et sa très grande diversité de crustacés, l’Ile d'Oléron est idéale pour pratiquer la pêche à pieds. Celle-ci répond néanmoins à des règles strictes pour préserver l’environnement.

La pointe nord de l’Ile d'Oléron offre un nuancier superbe de bleu et de vert. Le lieu permet aussi de découvrir un vrai spectacle quand la mer se retire : plus d’une trentaine d’espèces de crustacés visibles sur le sable. De quoi séduire les touristes, comme l’une d’eux explique : "D’habitude, on va à la mer et on voit la mer la plage et l’eau. Là, c’est intéressant de découvrir aussi toute la biodiversité qui s’y trouve".

La mer comme garde-manger

Grâce à la pêche à pieds, les habitants d’Oléron n’ont jamais connu la famine. De nécessité, elle est devenue loisir, mais elle est préservée. Des gardiens patrouillent sur les plages pour s’assurer que les pêcheurs respectent les règles : taille des coquillages et deux kilos par pêcheur et par marée, pas plus. La pédagogie est leur seule arme face aux récalcitrants, pour préserver cet environnement fragile et offrir aux générations futures le même plaisir de pêcher à pieds à Oléron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne