Petroplus : deux offres de reprise finalisées déposées

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le tribunal de commerce de Rouen doit se prononcer sur le sort de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, près de Rouen, le 24 juillet, à l'expiration de la période d'observation ouverte le 24 janvier. Il pourra soit retenir un projet de cession, soit prononcer l'arrêt de l'activité, soit encore proroger cette période. 

Deux offres de reprise finalisées ont été déposées, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier. "Deux dossiers sont finalisés", mais il y a aussi d'autres dossiers qui sont en cours de constitution, environ cinq : "Certains ont demandé un délai, d'autres ont émis de fortes marques d'intérêt", selon une première source. "Il y a des projets industriellement intéressants, nous sommes satisfaits", a-t-elle ajouté. Une seconde source confirme les deux premiers dossiers finalisés mais reste prudente sur le nombre de dossiers en attente.

Arrêtée courant janvier après la faillite de sa maison mère suisse, cette raffinerie qui emploie 550 salariés fonctionne à nouveau depuis le 14 juin pour honorer un contrat ponctuel conclu en février avec Shell. Ce contrat d'une durée maximale de six mois doit permettre de favoriser le processus de reprise du site en le rendant plus attractif pour un investisseur.