Nord : oubliée par son kiné, une patiente passe la soirée enfermée dans le cabinet

Le kiné avait quitté son cabinet, à 20h15, sans s\'assurer que sa patiente était repartie chez elle.
Le kiné avait quitté son cabinet, à 20h15, sans s'assurer que sa patiente était repartie chez elle. (MAXPPP)

"C'est la première fois que cela m'arrive en trente ans", déplore le professionnel, qui s'est excusé.

"Je n'ai pas vérifié s'il restait quelqu'un, c'est vrai." Un kinésithérapeute de Tourcoing a reconnu, dans un article publié, vendredi 9 mars, par La Voix du Nord, avoir oublié une de ses patientes de 86 ans dans son cabinet à l'issue d'une consultation. "C'est la première fois que cela m'arrive en trente ans. C'est regrettable, mais c'est un concours de circonstances, a-t-il expliqué. D'habitude, la dame s'en va d'elle-même quand la séance est terminée mais, là, elle s'est endormie sur la table."

Inquiet de ne pas voir sa mère rentrer chez elle, mardi soir, son fils affirme être "allé taper à la porte du cabinet" vers 20h30. "On m'a dit qu'elle n'était plus là", assure-t-il. Après avoir signalé sa disparition à la police, l'homme a finalement reçu un appel de sa mère, vers 22 heures. "Elle a réussi à ouvrir une fenêtre, détaille-t-il. Une voiture s'est arrêtée et un collaborateur du kiné a été prévenu. Il l'a ramenée à la maison."

Malgré les excuses du kinésithérapeute, le fils de la patiente n'entend pas en rester là. Il a déposé une main courante et entend désormais porter l'affaire devant la justice civile, selon La Voix du Nord. "Ma mère s'est retrouvée seule dans le noir, elle a paniqué, explique-t-il. Et puis elle est diabétique et elle fait de l'hypertension, elle n'avait ni mangé ni pris ses médicaments."