Météo France a désormais placé en alerte orange près de la moitié des départements en raison des chutes de neige

Saint-Poncy dans le Cantal aux abords de l\'autoroute A75 \"La Méridienne\"
Saint-Poncy dans le Cantal aux abords de l'autoroute A75 "La Méridienne" (AFP PHOTO THIERRY ZOCCOLAN)

17 départements de Bourgogne et Picardie ainsi que l'Eure, l'Eure-et-Loir, les Deux-Sèvres et la Vienne se sont ajoutés aux vingt départements déjà concernés par l'alerte de Météo France depuis mercrediLa DGAC a annoncé l'annulation de 25% des vols à Roissy et 10% à Orly. Le trafic SNCF vers le Sud-Est est perturbé, et 50% des Eurostar sont annulés

17 départements de Bourgogne et Picardie ainsi que l'Eure, l'Eure-et-Loir, les Deux-Sèvres et la Vienne se sont ajoutés aux vingt départements déjà concernés par l'alerte de Météo France depuis mercredi

La DGAC a annoncé l'annulation de 25% des vols à Roissy et 10% à Orly. Le trafic SNCF vers le Sud-Est est perturbé, et 50% des Eurostar sont annulés

Dix sept départements des régions Bourgogne et Picardie ont connu jeudi matin des chutes de neige "suffisamment notables pour engendrer des difficultés

notables de circulation et perturber certaines activités économiques", selon Météo France. On notait en milieu de matinée jeudi de nombreuses averses de neige du Cotentin à la Bretagne alors que des chutes plus soutenues affectaient le nord de la Gironde et le Poitou-Charentes.

Des couches de neige allant de 2 à 5 cm, ponctuellement de 7 à 10 cm, sont attendues pour les départements concernés, et de 1 à 3 cm, voire jusqu'à 5 cm pour la région parisienne.

Les départements concernés sont ceux de la Charente, Charente-Maritime, Côtes d'Armor, Finistère, Gironde, Dordogne, du Poitou et ceux des régions Basse-Normandie, Ile-de-France, Limousin et depuis la mi-journée de jeudi la Bourgogne et la Picardie.

Pour la suite de la journée, Météo France prévoit un épisode neigeux en fin de soirée dans la région centre se décalant dans la nuit sur le Massif central, le Limousin, l'Auvergne et la Bourgogne avec jusqu'à 15 à 20 cm de neige fraîche sur les hauteurs du Massif central.

Mercredi, les habitants de l'île de Bréhat, au large de Paimpol (Côtes d'Armor), réputée pour la douceur de son climat souvent comparé à celui de la Méditerranée, ont été surpris par l'apparition de la neige qui a recouvert l'île d'un tapis de 20 cm, un phénomène météo "jamais vu", selon une résidente.

Le grand Ouest et tout particulièrement la Bretagne étaient sous haute surveillance mercredi à quelques heures d'un risque de "black-out" dû à la surconsommation électrique liée au froid, au centre de surveillance de RTE (Réseau de transport d'électricité) de l'Ouest. Rennes métropole et Vannes ont ainsi reporté l'allumage de leurs illuminations de Noël prévu mercredi soir et vont suspendre l'éclairage de certains bâtiments

Météo France relevait mercredi "déjà près de 20 cm dans le Lyonnais et la région grenobloise". "Les chutes de neige encore marquées ce matin du Massif central, Rhône-Alpes au Nord-Est, notamment sur un axe Auvergne-Jura, vont s'atténuer nettement avant de s'étendre à la Champagne-Ardenne, puis à l'Ile-de-France et aux régions au nord de la Seine".

Transports et circulation perturbés
Les nouvelles chutes de neige jeudi sur l'Ile-de-France entraînent des annulations de vols dans les aéroports parisiens. La Direction générale de l'aviation civile a demandé aux compagnies aériennes d'annuler 25% de leurs vols jeudi à Roissy et 10% à Orly.

Côté SNCF, 20% des TGV seront également supprimés entre Paris et le sud-est de la France. La moitié environ des trains Eurostar reliant Paris et Bruxelles à Londres -ceux circulant tôt le matin ou tard le soir- devraient être annulés.

Dans l'Ouest, des centaines de véhicules étaient bloqués jeudi matin en Bretagne, Manche et Calvados, en raison de la neige et du verglas. De plus, la RN 12, axe principal de la côte nord de Bretagne, était interdite entre Tramain et Saint-Brieuc, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Mercredi soir, la situation s'est en revanche progressivement améliorée sur les routes de Rhône-Alpes et d'Auvergne. L'alerte a été levée pour l'Ain, la Drôme, l'Isère et le Jura.

Enfin, même s'il n'y a pas eu de nouvelles chutes de neige sur le Nord/Pas-de-Calais ni en Champagne-Ardennes, en raison de prévisions de températures dépassant les -10 degrés dans les prochains jours, le niveau 3 du plan Grand Froid a été activé dans les Ardennes.

L'alerte orange appelle à être "très vigilant" car "des phénomènes dangereux sont prévus". Il est demandé de se tenir "au courant de l'évolution de la situation" et de "suivre les conseils de sécurité émis par les pouvoirs publics".

>> La page météo de France 2 La page météo de France 3